Publié par le 22 avril 2011 dans Alimentation, Santé publique

Les organismes génétiquement modifiés, sans danger pour la santé?

À ce jour, la consommation d’OGM n'a pas provoqué d'effets indésirables connus sur la santé. Qu'en est-il à long-terme?

Les organismes génétiquement modifiés, sans danger pour la santé?

Les OGM ont été créés originellement pour augmenter la production agricole et simplifier le travail au champ. Il suffit de penser aux cultures résistantes aux insectes ou tolérantes aux herbicides. Toutefois, aujourd’hui, les applications potentielles de la transgénèse dépassent le domaine de l’agriculture pour toucher celui de l’alimentation humaine et même de la pharmacologie. Devons-nous s’inquiéter?

Partagez cet article

Sur le même sujet

Alimentation | Santé publique |  |

On ne connaît pas encore très bien l’impact à long terme des aliments avec OGM sur la santé, puisqu’ils sont relativement nouveaux. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) considère toutefois que les aliments avec OGM présentent les mêmes risques pour la santé que les aliments conventionnels.

Dans un rapport intitulé « Biotechnologie alimentaire moderne, santé et développement : étude à partir d’exemples concrets » publié le 23 juin 2005, l’OMS présente une analyse des risques pour la santé et l’environnement des OGM.Selon ce rapport, les nouveaux aliments GM peuvent permettre de renforcer la santé et le développement.

L’OMS précise que les OGM présentement commercialisés ont subi toutes les évaluations de risques nécessaires avant leur commercialisation et qu’ils sont examinés plus soigneusement que les aliments traditionnels pour la recherche d’effets potentiels sur la santé et l’environnement. À ce jour, la consommation d’OGM n’a pas provoqué d’effets indésirables connus sur la santé.

Toutefois, il demeure nécessaire de poursuivre les évaluations de leur sécurité avant de les commercialiser, afin de prévenir tout risque pour la santé et l’environnement car certains gènes employés dans leur conception peuvent ne jamais avoir été présents dans la chaîne alimentaire auparavant. De plus, il faudrait exercer une surveillance à long terme pour détecter rapidement tout effet indésirable éventuel. Aucune étude scientifique rigoureuse n’a encore démontré que la consommation d’aliments avec OGM comportait plus de risques que la consommation d’aliments traditionnels.

Par contre, il faut rester attentif aux impacts potentiels à long terme sur la santé. Des organismes scientifiques, comme la Société Royale du Canada et la British Medical Association sont d’avis que les OGM devraient être plus étudiés avant d’être mis en marché.

ÉVALUATION DES RISQUES

Les risques potentiels sont actuellement évalués à l’aide des méthodes couramment employées pour évaluer les risques de toxicité et d’allergies associés à la consommation des produits alimentaires classiques lancés sur le marché. Les méthodes pour évaluer les risques imprévisibles sont en cours d’expérimentation1 .

Il faut savoir que les OGM sont interdits dans plusieurs pays dans le monde, et même que toute l’Union européenne envisage de les interdire2 . Parmi les motifs soulevés pour interdire les OGM, notons la préservation des cultures traditionnelles, l’assurance pour les consommateurs de trouver des produits sans OGM, les préoccupations morales, philosophiques ou religieuses3.

Concernant la préservation des cultures traditionnelles, on a déjà la preuve du tort immense que causes les cultures OGM. Par exemple, tout récemment, on apprenait dans un article de Greenpeace, USA : la contamination OGM coûte cher à Bayer !, qu’il est bien difficile de préserver les cultures traditionnelles.

Riceland Foods, une coopérative agricole de l’Arkansas, a intenté une action contre Bayer Crop Science il y a près de quatre ans, suite à la contamination de nombreux champs par du riz génétiquement modifié de la multinationale (LL 601 – tolérant à un herbicide), planté entre 1998 et 2001 à titre expérimental.

En terminant, je vous suggère le visionnement d’un documentaire très bien fait concernant l’industrie des OGM, soit Le monde selon Monsanto4 .

Notes et références

  1. Source []
  2. L’UE envisage d’interdire les OGM pour éviter les manifestations []
  3. La France agricole []
  4. Le monde selon Monsanto []
  1. Deux compléments d’information qui soulignent comment les risques associés aux OGM sont bien réels ou bien… cachés!

    1. OGM: Toxine Bt trouvée dans le sang de femmes enceintes et de fœtus au Québec http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/ogm-toxine-bt-trouve-dans-le-sang-de-femmes-e/blog/34332

    2. Article dans la revue ‘Protégez-vous’ http://www.protegez-vous.ca/sante-et-alimentation/ogm.html

    Bonne lecture!

Laissez un commentaire

4983string(0) ""