Publié par le 25 juin 2011 dans Conseils, Santé physique, Sexualité

Une peur verte des « sextoys »

Après les jouets pour enfants, c'est au tour de ceux de papa et maman!

Une peur verte des « sextoys »

Dans un article du Monde de cette semaine, on apprenait que les Verts en Allemagne avaient peur des « sextoys ». Doit-on avoir peur?

Partagez cet article

Sur le même sujet

Conseils | Santé physique | Sexualité |  |  |  |

On a eu peur des jouets en plastiques fabriqués en Chine ces dernières années. Cette peur était absolument légitime et nos dirigeants ont pris des mesures pour encadrer les jouets pour enfants. Différents produits chimiques, dont le plomb, se retrouvaient dans les jouets de nos enfants.  Mais qu’en est-il des jouets pour maman et papa?

Les Verts en Allemagne on certainement raison de s’inquiéter. Dans Le Monde du 22 juin 2011, on pouvait lire:

Dans une question au gouvernement, les membres du groupe parlementaire écologiste ont demandé si la quantité de certaines substances réputées cancérogènes dans les godemichés, vibromasseurs et autres articles du même type était réglementée. Les députés se sont également inquiétés du contrôle de ces substances ainsi que de l’existence d’un plan d’action gouvernemental pour en réduire l’utilisation1

Ainsi, tout comme pour les jouets pour enfants, les jouets des parents aussi devraient être bien fabriqués, sans produits chimiques cancérigènes ou autres.

En Suède2, par exemple, peu de temps avant la privatisation des pharmacies, le gouvernement avait testé différents « sextoys » et les vendait dans ses pharmacies. On s’assurait donc de la qualité des « jouets » que l’on vendait au Suédois. Entre adultes, soyons francs, entre acheter un godemichet dans une ruelle miteuse d’un quartier chinois et une pharmacie, le choix est clair!

Enfin, même si c’est vendu en pharmacie, ça ne nous assure pas à 100% de la qualité et de la sécurité du produit. Par conséquent, les Verts en Allemagne font très bien d’amener le débat au Parlement.

Notes et références

  1.  Les sex-toys inquiètent les Verts allemands []
  2. Avis aux intéressés II : « Sexleksaker » à la pharmacie []

Laissez un commentaire

4983string(0) ""