Publié par le 16 avril 2011 dans Médicaments, Santé naturelle, Santé publique

Utilisation médicale de la marijuana

Le programme RAMM serait inconstitutionnel

Utilisation médicale de la marijuana

Le programme fédéral de marijuana médicale est inconstitutionnel. Il s’agit du programme « Règlement sur l’accès à la marihuana à des fins médicales (RAMM) ».

Partagez cet article

Sur le même sujet

Médicaments | Santé naturelle | Santé publique |  |  |  |

La marijuana n’est pas approuvée comme étant un produit thérapeutique au Canada ni ailleurs dans le monde. L’innocuité et l’utilité de la marijuana à des fins médicales n’ont pas encore été établies clairement et scientifiquement, mais le Canada s’est toutefois doté d’un programme qui permet aux personnes souffrant de maladies graves et vivant au Canada de posséder de la marijuana pour leur usage personnel à des fins médicales. Aux termes du Règlement sur l’accès à la marihuana à des fins médicales 1, certaines personnes sont autorisées à avoir en leur possession certaines quantités de marijuana, et à en cultiver (ou à désigner quelqu’un pour le faire à leur place). L’autorisation de posséder de la marijuana à des fins médicales en vertu du RAMM ne sera accordée que si le demandeur a reçu l’aval d’un professionnel de la santé2 .

Toutefois, ce programme a été visé par une décision rendue par le juge Donald Taliano le 11 avril dernier. Le juge donne trois mois au gouvernement pour régler le problème avant que cette drogue ne soit légalisée. Les médecins partout au Canada aurait « massivement boycotté » le programme de marijuana médicale, donc ils refusent la plupart du temps de signer les formulaires donnant accès à la marijuana médicale. Ainsi, les malades qui ne peuvent pas se procurer de la marijuana de façon légale se tournent souvent vers le marché noir afin de s’en procurer, ce qui est donc illégal.

On trouve, sur le site de Santé Canada, toutes les informations du « comment » se procurer la marihuana:

Santé Canada obtient la marihuana séchée et les graines de marihuana utilisées à des fins médicales de Prairie Plant Systems Incorporated, une entreprise spécialisée dans la culture, la récolte et la transformation de plantes pour la réalisation de produits pharmaceutiques et la recherche. La production de marihuana est très normalisée et sécuritaire. Les patients ont l’option d’acheter de la marihuana séchée et/ou des graines afin de cultiver leur propre marihuana3 .

En bout de ligne, le principal problème dans ce programme est que trop de médecins l’ont boycotté. Pour bien comprendre la situation, imaginez que vous ayez besoin d’une prescription pour vous procurer de la pénicilline à la pharmacie, mais que votre médecin refusait de vous la signer. Votre seule alternative serait de trouver de la pénicilline sur le marché noir. Par conséquent, parce que les médecins boycottent le programme, ça encourage les gens à faire pousser de la marijuana illégalement. Voilà toute la problématique. Les médecins n’ont pas le choix de prescrire la pénicilline, ou autre produits pharmaceutiques, mais pour la marijuana, il semble y avoir de la confusion.

Notes et références

  1. RAMM []
  2. Santé Canada []
  3.  Approvisionnement de Santé Canada en marihuana []

Laissez un commentaire

4983string(0) ""