Publié par le 29 avril 2011 dans Prévention, Santé mentale

Royal Wedding: pour une monarchie en santé

Les Québécois doivent participer à cette santé

Royal Wedding: pour une monarchie en santé

Le prince William d’Angleterre, et par ricochet, de l’Écosse, des Pays de Galles et de l’Irlande, ainsi que du Canada, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande et possiblement d’autres pays qui n’ont pas beaucoup de fierté et ou de républiques bananières, vient de se marier aujourd’hui. Cet évènement est bienvenu, ça fait rêver, parce que rêver, c’est bon pour la santé.

Partagez cet article

Sur le même sujet

Prévention | Santé mentale |  |  |  |

Le titre dit « Royal Wedding: pour une monarchie en santé ». Pour que la Monarchie demeure en santé, il faut qu’il y ait suffisamment de colonisés pour acclamer ce mariage et que ces derniers continuent de s’assujettir, parce que c’est ça, des sujets, ça s’assujettit.

Pour que la Monarchie demeure en santé, il faut de la stabilité, surtout un statu quo imperturbable. Idéalement, il faudrait même que certains sujets fassent des efforts pour renforcer la Monarchie. Quoi de mieux que les Canadiens, à 5000 kilomètres, pour renforcer cette Monarchie, d’accueillir le couple princier le 4 juillet!

Effectivement, le 4 juillet, tout juste trois jours après la fête de la Confédération du Canada, (qui est en fait une fédération) le couple princier débarquera au Canada.  Il sera alors important que les Québécoises et les Québécois, sujets du couple princier, démontrent un savoir-vivre, même de l’enthousiasme exacerbé.

Déjà, pour ne pas offusquer le couple princier et s’assurer qu’il se sente bienvenu, les Québécoises et les Québécois doivent continuer à vivre dans le déni, et lors des élections fédérales du 2 mai, il faut absolument élire des fédéralistes à Ottawa.  La Monarchie, c’est peut-être de l’histoire ancienne, mais officiellement, elle est toujours valide. Il faut s’assumer.

Si les Québécois se tiennent bien à genoux, la santé de la Monarchie britannique est assurée. Imaginez, des « habitants » qui parlent français et qui accueillent dans la joie le couple princier britannique, quoi de mieux pour assurer une lune de miel trépidante à la belle princesse Kate Middleton. Bien sûr, c’est en autant que William ait cessé de sortir son « willy » pour uriner sur des clôtures électrifiées. Voir ici pour la photo. N’oubliez pas, il faudra leur faire un accueil avec un enthousiasme exacerbé!

Laissez un commentaire

4983string(0) ""