Publié par le 19 mars 2011 dans Médicaments, Prévention

Libye: l’OMS semble prête

L’OMS a déjà stocké des fournitures médicales à la frontière tuniso-libyenne

Libye: l’OMS semble prête

L’ONU pourrait très prochainement prendre des mesures militaires sur le terrain en Libye. On sait qu’il y aura sûrement des dommages collatéraux, dont des blessés et des pertes de vies humaines. L’OMS semble avoir pris les devant et être prête.

Partagez cet article

Sur le même sujet

Médicaments | Prévention |  |  |

L’Organisation mondiale de la santé (OMS)1 avait déjà fait parvenir six tonnes de fournitures médicales le 10 mars dernier à Djerba, en Tunisie, pour permettre une prise en charge médicale à la suite des troubles civils en Libye. Cet envoi comportait une quantité de médicaments  et du matériel médical essentiels qui pourrait permettre de s’occuper de 50 000 personnes pendant plus de trois mois. À ce moment, on ne savait toujours pas quelles seraient les décisions prises par l’Organisation des Nations unies (ONU) sur les mesures à prendre quant à l’instabilité en Libye.

En ce moment se tient un sommet international à Paris pour décider d’éventuelles frappes aériennes. On sait que la guerre fait toujours des dommages collatéraux, donc il est bon de savoir que l’OMS avait déjà pris des mesures pour voir à la santé de la population libyenne.

Notes et références

  1. L’OMS stocke des fournitures médicales à la frontière tuniso-libyenne []

Laissez un commentaire

4983string(0) ""