Publié par le 21 mars 2011 dans Santé physique, Santé publique

Budget Bachand dans la mire : les bureaux du Ministère de la santé sous occupation à Montréal

Ce ne serait qu'un début!

Budget Bachand dans la mire : les bureaux du Ministère de la santé sous occupation à Montréal

Riposte active de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics contre le budget Bachand présenté le 17 mars dernier.

Partagez cet article

Sur le même sujet

Santé physique | Santé publique |  |  |  |  |

Des dizaines de personnes de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics occupaient les bureaux du Ministre de la Santé et des Services sociaux à Montréal juste avant midi ce lundi.

Il s’agit d’un premier geste, parmi plusieurs autres à venir, gracieuseté de cette Coalition, laquelle est formée de plus de 125 organisations communautaires, syndicales, étudiantes et féministes. Elle est furieuse que le budget 2011-2012 ait maintenu le cap sur les tarifications et les compressions budgétaires annoncées l’an dernier.

Est particulièrement dans la mire la taxe  santé très régressive qui, à terme, obligera toutes les personnes, peu importe leur salaire, de 17 000 $ ou plus par année, à payer le même montant d’assurance, soit 200 $ annuellement.

Selon  Marie-Ève Rancourt, porte-parole de la Coalition, « le gouvernement Charest s’acharne à faire payer la classe moyenne et les citoyens et citoyennes à plus faible revenu.» et elle ajoute que le PLQ « continue d’épargner les contribuables à plus haut revenu et les grandes entreprises ».

La Coalition promet une brochette de moyens de pression très prochainement.

Site Internet de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics.

Laissez un commentaire

4983string(0) ""